boutons-decouvrir-dessus-pao boutons-bouger-dessus-pao boutons-dormir-dessus-pao boutons-pratique-dessus-pao

Le start : il sera situé au sommet de la piste bleue de ski et sera
la zone d’attente des riders.step up
 
Le step up : composé d’un eject la réception se fera sur une 
passerelle en bois. (eject : 2 mètres, réception : 3.5 mètres)
 
Le double drop : la sortie du module précédent se fait sur deux
passerelles qui permettent de varier la hauteur du saut et de
choisir le type de saut que le pratiquant désire. En effet, cesdouble passerelles
deux passerelles possèdent des profils et des tailles différents.
La première possède un tremplin en fin de passerelle et permet
un saut de 2.5 mètres de haut sur 5 mètres de long tandis que le
second offre aux riders un saut de 5 mètres de haut par 3 mètres
de long. Ces différences permettent d’offrir un saut adapté au
style de chaque pilote.
 
Le module de transition ou dit « la table » : il s’agit d’un obstacle
de transition composé d’un appel droit d’une hauteur de 1.2 mètre,la table
et d’une plate-forme d’une hauteur de 2 mètres sur laquelle ils se
réceptionneront pour ensuite ressauter dans une réception.
Il s’agit d’offrir aux pratiquants un module qui demande de
l’engagement mais aussi de la technique
 
Wall ride incurvé : ce module est constitué d’une passerelle
inclinée et incurvée qui permettra de faire le virage et qui sewall ride incurvé
finira par un saut sur lequel les riders pourront à la fois conserver
leur vitesse et effectuer des figures.
 
Le Hip : il sera construit dans le talus en lisière du bois. C’est un
saut impressionnant sur lequel les riders pourront s’envoler sur des
hauteurs importantes (3 à 5 mètres au dessus du talus) et se réceptionner
dans le même talus
 bonerlog
Le bonerlog : est un module récent composé d’un tronc planté dans le sol
afin de former un appel de 2 mètres de haut. Cette passerelle permet
d’allier les sauts de free-ride et les possibilités de faire des figures que
l’on retrouve en dirt.
 
La double : elle permet aux riders de finir leur parcours sur deux grosses
bosses de tailles différentes (de 5 à 10 mètres de long) et de pouvoir fairedouble de fin saut n6
des figures plus complexes que sur le reste du parcours. Deux tremplins de
tailles et de rayons différenciés pour offrir à tous un saut
FacebookMySpaceTwitterDiggGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed