boutons-decouvrir-dessus-pao boutons-bouger-dessus-pao boutons-dormir-dessus-pao boutons-pratique-dessus-pao

La Fontaine Ardente

La commune du Gua compte sur son territoire une curiosité naturelle :


la Fontaine Ardente,
l’une des Sept Merveilles du Dauphiné.

fontaineSituée au fond d’un ravin, en contre bas du hameau de la Pierre, entre Saint-Barthélémy et Miribel-Lanchâtre, la célèbre Fontaine a pour
caractéristique de cracher en permanence des langues de feu.
Dans la littérature, les marques d’intérêt, les descriptions, les tentatives d'explication concernant cette singularité dauphinoise ne manquent pas, et le premier témoignage authentique remonte à Saint Augustin (354-430) qui, dans son "Traité de la Cité de Dieu", mentionne la Fontaine Ardente pour mettre en évidence le toute puissance du seigneur".
Mais il est probable que l'ont ait dès l'Antiquité vénéré Vulcain en ce lieu. D’ailleurs une légende rattachée au paganisme auréole ce phénomène naturel en contant les amours malheureuses de la nymphe Chloris pour le Dieu du Feu. A ce mythe païen, la tradition orale a préféré la légende de Bayanne, d'inspiration chrétienne.

Au fil du temps, la Fontaine a souvent changé d'aspect : dans sa forme la plus spectaculaire, c'est une source d'où jaillit le feu lui-même ; et bien entendu, c'est cette union contre nature de deux éléments habituellement hostiles l'eau et le feu qui a surtout frappé les esprits.
Le phénomène n’était plus observable ces dernières années en raison d’un éboulis, mais des travaux récents vous permettent à nouveau de l’admirer ! Un sentier descendant relativement facile vous y emmène depuis la route en ¼ d’h environ.

Plus de détails sur sa localisation et son histoire

L'association Histoire et Patrimoine du Gua a publié un ouvrage sur l'histoire de cette Merveille du Dauphiné.

Vous pouvez vous le procurer en téléchargeant le bon de commande ou directement à l'Office de Tourisme.

FacebookMySpaceTwitterDiggGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed